Journée des réfugié·e·s à la fête de la musique
Fête de la Musique de Lausanne/HEKS/EPER
« Hear my story »

Journée des réfugié·e·s 2024

En partenariat avec la Fête de la musique de Lausanne, la Journée des Réfugié·e·s 2024 a pris ses quartiers sur la scène de la Place de la Riponne le 21 juin 2024.

L’artiste afrobeat Sekzy a donné un concert et tourné le clip de sa chanson Visa Boys, créée spécialement pour la Journée des réfugié·e·s !
 

 

Visa Boys, le clip

 

Journée des réfugié·e·s 2024, le clip Visa Boys du chanteur Sekzy arrive bientôt…
 

Dans le cadre de la journée des réfugié·e·s 2024, nous avons tourné, avec le chanteur Sekzy, le clip Visa Boys. Suivez-nous sur facebook ou Instagram pour être informé·e·s de sa prochaine sortie.

 

En attendant, vous pouvez écouter la chanson Visa Boys

Visuel_pochette_VisaBoy
meetingpoint-management / Sekzy

Retour en image sur notre événement

Sekzy : entre afrobeat et dancehall

Après le Liberia, et la Guinée Conaky, c’est en Suisse que Sekzy commence à développer son talent pour l’art et la musique. En peu de temps, il est devenu localement connu pour sa douceur, sa voix et les rythmes qu’il crée en mélangeant l’afrobeat et le dancehall dans un style qu’il appelle « afrohall ». La profondeur de sa musique reflète son passé.

« Mon art n’a pas de forme ; il est incontrôlable, une combinaison de nombreux éléments en fusion. Ma personnalité est également très différente de ce que l'on peut voir dans mes clips ! Chaque personne peut me percevoir différemment… » (Sekzy)

Photo de Sekzy
© Eyo-B / Meeting Point

Voici un aperçu de l’univers musical de Sekzy



Contexte

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, « chaque personne a une histoire à raconter. Mais certaines histoires ne sont pas entendues aussi souvent qu'elles le devraient ». Un constat que partage l’EPER.

Les guerres, les conflits, la violence, les violations des droits humains, la pauvreté et les répercussions des changements climatiques contraignent toujours plus de personnes à quitter leur pays en empruntant souvent des voies dangereuses qui les exposent au risque d’être victimes de violence, d’exploitation et de discriminations.

Trop souvent, nous entendons parler des personnes réfugiées en terme péjoratifs pour leur attribuer des abus, des coûts ou des délits. Rarement pour ce qu’elles ont vécu ou ce qu’elles nous apportent.

Derrière chaque réfugié·e, il y a une histoire de vie brisée, une rupture avec la terre d’origine et des souffrances. Quelle est leur histoire ? Qu’ont-ils enduré ? Pourquoi ont-ils tout quitté – leur foyer, et souvent leur famille – pour venir ici ?

« Hear my story » nous dit Sekzy. Et si on leur donnait la parole ? Et si on les écoutait ?

La Journée des réfugié·e·s est l’occasion de rappeler que la Suisse, de même que chacun·e d’entre nous, a un rôle à jouer dans l’accueil de ces réfugié·e·s. L’EPER gère des projets de défense des droits des personnes requérantes et réfugiées. Elle prend aussi position sur la politique suisse en matière d’asile, de migration et d’intégration afin de faire entendre la voix des personnes réfugiées et migrantes à tous les niveaux.

Hear my story, c’est un cri pour que nous ouvrions nos oreilles. C’est une chanson pour que l’on soit prêt·e·s à écouter leurs histoires, pour que l’on remette l’être humain au cœur des discussions !

Cette année la Journée des réfugié·e·s prend ses quartiers à la Fête de la musique. Venez donc partager un moment de solidarité en faveur des réfugié·e·s !

Plus d'informations

Éditions précédentes de la Journée des réfugié·e·s de l'EPER

Merci pour votre soutien !

Votre don a de grands effets

CHF
90
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Siège romand