Communiqué de presse du 21 novembre 2022

L’EPER étend son aide d’urgence contre la famine en Afrique de l’Est

L’Afrique de l’Est fait face à la pire sècheresse de ces 40 dernières années : trente-six millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire de toute urgence. L’Entraide Protestante Suisse (EPER) est principalement active en Éthiopie, et étend son aide dans cette région. Elle soutient l’appel aux dons lancé par la Chaîne du Bonheur le 23 novembre prochain pour les victimes de la famine. 

Depuis fin 2020, les régions éthiopiennes d’Oromia et de Somali en particulier sont frappées par une sécheresse extrême. Celle-ci est due au manque de précipitations durant plusieurs saisons des pluies. Renforcée par la progression des changements climatiques, la sécheresse menace gravement les moyens de subsistance de millions de personnes vivant dans la Corne de l’Afrique. L’absence de précipitations entraîne une pénurie importante d’eau et de nourriture. Les systèmes d’approvisionnement en eau ne fonctionnent plus et l’eau potable se fait rare. Par ailleurs, les mauvaises conditions d’hygiène dues au manque d’eau créent un terrain favorable aux maladies mortelles. 
Frau auf dem Feld
Meron Bailey

À peine traitée par l’actualité mondiale, la sécheresse catastrophique qui sévit dans la Corne de l’Afrique menace également les populations qui dépendent de l’élevage et de leurs propres récoltes. Plus de 9 millions d’animaux de rente sont déjà morts, et 22 millions d'autres bêtes risquent de connaître le même sort. Résultat : les moyens de subsistance de plusieurs millions de personnes ne sont plus garantis. Elles doivent alors quitter leur région en quête d’eau et de nourriture. Face au renchérissement des denrées alimentaires dû aux maigres récoltes et aux prix élevés des matières premières et du carburant liés à la guerre en Ukraine, la crise alimentaire s’accentue encore.

L’EPER fournit une aide dans les régions éthiopiennes de Somali et d’Oromia

L’EPER est déjà active depuis longtemps dans ces régions afin d’aider la population à lutter contre la pénurie d’eau. Au début de la sécheresse, elle a organisé des transports d’eau dans les zones reculées et installé ou remis en état des points d’eau dans le sud de l’Éthiopie. Afin de préserver le bétail, du fourrage et des médicaments sont mis à disposition sous la supervision de vétérinaires locaux. D’autres mesures sont en place depuis avril 2022, afin de garantir un accès à l’eau potable à la population des zones de Borana et de Dire Dawa. Enfin, l’EPER finance des installations d’eau et des infrastructures d’hygiène dans les écoles, ce qui permet de protéger les enfants des maladies dangereuses. Grâce à ces mesures, environ 26 000 familles ont déjà pu éviter le pire.  

Journée nationale de solidarité de la Chaîne du Bonheur, 23 novembre

Dans le cadre de la journée nationale de solidarité pour l’Afrique de l’Est du mercredi 23 novembre, la Chaîne du Bonheur appelle également la population suisse aux dons en faveur des personnes démunies de la Corne de l’Afrique qui souffrent de la famine.

Compte pour les dons (IBAN): CH 61 0900 0000 1000 1390 5 avec la mention « sécheresse en Afrique de l’Est »

 

En savoir plus 

 

Joëlle Herren
Responsable médias et communication, Siège romand
Joëlle Herren Laufer

Ligne directe : +41 21 613 44 59
Mobile : +41 78 661 08 97

Un grand merci pour votre soutien.

La population d’Afrique de l’Est a besoin de votre aide !

CHF
80
p. ex. pour soutenir financièrement une famille, dont les enfants souffrent de sous-nutrition.
CHF
160
p. ex. pour soutenir financièrement deux familles, dont les enfants souffrent de sous-nutrition.
CHF
280
p. ex. pour fournir des aliments concentrés à 20 animaux d'élevage, afin de les aider à survivre à la sécheresse
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Sécheresse en Afrique de l'Est