Communiqué de presse du 26 mars 2020

Coronavirus : l’EPER fournit une aide d’urgence en Suisse et à l’étranger

Face à la progression fulgurante du coronavirus, notre société est confrontée à des défis sans précédent où la solidarité de chacun sera nécessaire. Aussi, l’Entraide Protestante Suisse (EPER) lance un programme complet d’aide d’urgence. Elle espère récolter des fonds à hauteur d’un million de francs minimum avec le soutien de la population suisse pour soutenir les personnes en détresse touchées par la pandémie, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger.

Le virus, qui fait des ravages dans le monde entier, nous affecte toutes et tous. Les premières victimes sont évidemment les personnes qui tombent gravement malades et leurs proches. Mais face à la maladie, les personnes socialement défavorisées sont aussi particulièrement vulnérables, notamment dans les pays du Sud. Plus que jamais, elles ont besoin de notre soutien.
Corona-Pandemie: Stehen wir gemeinsam ein für die Schwächsten!
Mahamudur Rahman/NurPhoto/Dukas

Des offres pour les personnes socialement défavorisées en Suisse

Avec son programme d’aide d’urgence pour faire face à la pandémie de coronavirus, l’EPER répond aux besoins les plus pressants des bénéficiaires de ses projets en Suisse et à l’étranger. En Suisse, l’organisation prévoit une plateforme d’offres de formation en ligne pour les migrants. Elle regarde également quels outils numériques pourraient être mis en place pour soutenir les enfants de familles dans le besoin dans leurs cours à domicile.

Face aux répercussions du virus sur l’économie et le marché du travail, le droit du travail fait l’objet de nombreuses questions au sein de la population. Aussi, les bureaux régionaux de l’EPER envisagent de développer leur offre actuelle de conseils juridiques pour les Suisses et les personnes migrantes socialement défavorisées. La mise en place d’un service de conseil et de prestations par téléphone en différentes langues pour les besoins urgents en interprétariat communautaire ou pour des conseils aux parents en matière d’éducation est aussi à l’étude.

Sensibilisation et prévention pour les personnes marginalisées

Dans de nombreux pays où l’EPER est active, les communautés marginalisées et socialement défavorisées telles que les personnes réfugiées dans les camps surpeuplés, qui ont rarement accès aux soins, sont les premières victimes de la pandémie. L’EPER prévoit de mettre l’accent sur une sensibilisation intensive de ces populations aux risques du coronavirus, en présentant les mesures de prévention et d’hygiène et en fournissant des informations fiables pour mieux se protéger. En outre, l’EPER prévoit d’améliorer et de développer les infrastructures sanitaires dans certains pays.

L’EPER envisage aussi de soutenir des familles vulnérables sans revenus en leur versant de petits montants en espèces sans conditions spécifiques (unconditional cash transfer), afin qu’elles puissent continuer à acheter des denrées alimentaires et d’autres biens de première nécessité. Dans le cadre de la collaboration avec les Eglises en Europe de l’Est, l’EPER finance des services de soins à domicile pour les personnes âgées et seules. Cette mesure permet de décharger les hôpitaux et les proches de patientes et patients qui ont contracté le coronavirus ou qui souffrent d’autres problèmes de santé.

Coronavirus : aidez les personnes démunies en Suisse et à l’étranger ! Un grand merci pour votre soutien !

Joëlle Herren
Responsable médias, Siège romand
Joëlle Herren Laufer

Téléphone direct: 021 613 44 59
Mobile: 078 661 08 97

Faire un don

Aider les personnes dans le besoin

CHF
75
CHF
120
CHF
200
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Aide d’urgence : Pandémie de coronavirus