Communiqué de presse du 6 avril 2018

Ghouta orientale : CHF 500 000 pour les populations déplacées

Les combats dans la Ghouta orientale ont forcé plus de 50'000 personnes à fuir leur foyer. Leur état de santé extrêmement précaire présage d’une catastrophe humanitaire. L’Entraide Protestante Suisse (EPER), distribue des vivres et des articles d’hygiène à 21 700 personnes déplacées, en collaboration avec GOPA, son organisation partenaire locale.

Proche de Damas, la capitale syrienne, la Ghouta orientale était sous le contrôle des forces rebelles depuis 2013. Cette région a été pratiquement coupée du monde en raison du siège de l’armée syrienne. Près de 400 000 personnes n’avaient plus accès à la nourriture, à l’eau potable et aux soins médicaux. L’aide humanitaire ne leur parvenait que rarement.

Nothilfe in Ost-Ghouta. Die Bevölkerung braucht unsere Hilfe
KEYSTONE/DPA/Anas Alkharboutli

En février 2018, les conflits se sont encore intensifiés. Après une série d’attaques des forces rebelles, l’armée syrienne a lancé une offensive sur la Ghouta orientale. Plus de 1600 civils ont été tués et plusieurs milliers sévèrement blessés. Les infrastructures publiques ont été complètement détruites. Depuis, plus de 50 000 personnes ont fui la Ghouta orientale.

Denrées alimentaires et articles d’hygiène

La plupart des personnes déplacées ont trouvé refuge dans les camps de Dweir, Herielleh et Adra, où leurs conditions de vie sont plus que précaires. Le flux de réfugiés est continu. Chaque jour de nouvelles personnes arrivent dans les camps. L’aide humanitaire apportée par l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et les oeuvres d’entraide ne suffit de loin pas à couvrir tous les besoins. Les personnes déplacées ont dû fuir en urgence, en laissant tout derrière elles. Il leur faut de la nourriture, de l’eau potable, des articles d’hygiène, des médicaments et des vêtements.

Durant plus de quatre ans les habitants de la Ghouta orientale ont vécu en état de siège. Ils ont eu un accès limité à la nourriture et aux soins, avec des conséquences graves sur leur état de santé. Nombre de personnes déplacées souffrent de malnutrition, principalement les femmes et les enfants.

L’EPER et son organisation partenaire locale, GOPA, distribueront durant 3 mois des denrées alimentaires et des articles d’hygiène à 4000 familles particulièrement vulnérables dont 1700 enfants.

Au total, 21 700 personnes bénéficieront de cette première aide d’urgence de CHF 500 000.

Verteilung in Ost-Ghouta. Syrien helfen.
HEKS/GOPA

L’EPER apporte son aide en Syrie

L’EPER est active depuis 2013 dans la région, d’abord au Liban, puis au Nord de l’Irak en 2015 et une année après en Syrie. L’organisation partenaire locale de l’EPER, GOPA (Greek Orthodox Patriarchate of Antioch and All the East), est active dans le domaine de l’aide humanitaire depuis le début de la guerre en Syrie. GOPA est une organisation confessionnelle qui dispose d'un large réseau et travaille indépendamment du gouvernement syrien.

 

Je veux faire un don en ligne ou avec un bulletin de versement sur le compte CP 10-1390-5 avec la mention « Syrie – Ghouta orientale ».

Dons en ligne

Olivier Graz
Responsable du département communication, Secrétariat romand
Olivier Graz
Téléphone direct: 021 613 40 80

Mobile: 078 661 08 97