Communiqué de presse du 16 avril 2020

Pandémie de corona : l’EPER étend ses offres de soutien

Récemment, l’EPER a lancé un programme d’aide d’urgence pour venir en aide aux plus démunis dans ce contexte de pandémie. Depuis, elle développe constamment ses offres, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger.

En Haïti, l’équipe de l’EPER et ses partenaires basés dans la Grand’Anse ont été très réactifs face à la pandémie de coronavirus. L’EPER a mandaté trois ateliers de couture pour qu’ils confectionnent 10 000 masques dans un premier temps. Les femmes et les hommes qui les cousent peuvent ainsi protéger les personnes les plus exposées tout en bénéficiant d’un revenu non négligeable en ces temps de crise. Une première distribution de 500 masques et de 500 paires de gants a été effectuée à l’hôpital Saint-Antoine, la structure locale de référence. Cent personnes ont par ailleurs été désignées pour évaluer la situation sur place. Elles s’assurent de l’existence de mesures préventives et de l’accès à l’eau potable et au savon et évaluent la sécurité alimentaire. En cas de besoin, le matériel manquant peut être acheminé. Cent posters ont par ailleurs été imprimés et placardés dans les communautés. Des émissions radio rappelant les consignes d’hygiène et permettant aux auditeurs de poser des questions sont diffusées dans tout le département via des radio locales.

Corona-Soforthilfe: Produktion von Schutzmasken in Haiti
HEKS

Cachaça... ou désinfectant ?

Dans la savane brésilienne du Cerrado, l’EPER collabore depuis plusieurs années avec un groupe de productrices et de producteurs de cachaça (alcool de canne à sucre). Ces derniers ont décidé d’interrompre provisoirement leur production de spiritueux pour fabriquer des désinfectants à base d’alcool (70% vol.). L’EPER soutient les familles de petits paysans dans la commercialisation et la vente de ces désinfectants. Quelques produits ont déjà été vendus. La demande de désinfectant étant particulièrement élevée, le projet est en cours de développement.

Assistance téléphonique et aide aux devoirs en Suisse

En plus du projet CoronaNEWS, les vidéos d’information hebdomadaires en six langues conçues spécialement pour les personnes migrantes, l’EPER a mis en place plusieurs offres en Suisse.

Début avril, elle a créé une Helpline à Zurich/Schaffhouse. Elle lance désormais un projet similaire au Nord-Ouest de la Suisse : des juristes expérimentés donneront des conseils par téléphone sur les thèmes du logement et du travail et aideront leurs interlocuteurs à trouver des solutions concrètes tout cela gratuitement.

La semaine prochaine, le bureau régional des deux Bâle lancera également une Helpline plurilingue avec un numéro national. Elle s’adresse aux personnes qui ne parlent aucune des langues nationales et qui ont un besoin urgent en interprétariat.

L’EPER étend également ses services d’aide à l’apprentissage et aux devoirs par chat vidéo, initialement proposés en Suisse orientale, à la région de Berne. Cette offre gratuite est destinée aux enfants et aux jeunes issus de familles socialement défavorisées.

Aidez les personnes démunies en Suisse et à l’étranger !

Joëlle Herren
Contactez-moi
Joëlle Herren

Téléphone direct: 021 613 44 59
Mobile: 078 661 08 97

Faire un don

Aider les personnes dans le besoin

CHF
75
CHF
120
CHF
200
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Aide d’urgence : Pandémie de coronavirus