Nothilfe in der Ukraine
HEKS/András D. Hajdú
Guerre en Ukraine

 Aide d’urgence sur place

Aide d’urgence en Ukraine

Dans l‘ouest de l‘Ukraine et depuis Odessa, l‘EPER s’engage pour offrir une protection aux personnes déplacées et atténuer la détresse des habitant·e·s des villes en proie aux combats dans le sud et l’est du pays. 

Dans l’ouest de l’Ukraine l’EPER aide l’Église réformée de Transcarpatie à soutenir les personnes âgées ou souffrant d’un handicap dans cette situation difficile. Elles sont en effet nombreuses à être restées dans leur pays, alors que beaucoup d’autres Ukrainiennes et Ukrainiens sont partis, notamment les femmes et les enfants. L’Église fournit également un hébergement et des biens de première nécessité aux personnes qui ont fui les zones de guerre. Depuis le début du conflit, environ 250 000 personnes ont trouvé refuge en Transcarpatie et trouver des logements devient de plus en plus compliqué. 

Les partenaires de l’EPER en Hongrie et en Roumanie livrent aussi des biens de première nécessité à l’ouest, et l’EPER étudie actuellement les possibilités de soutenir davantage les personnes déplacées internes. 

HEKS leistet Nothilfe im Westen der Ukraine
HEKS/András D. Hajdú

Depuis le 11 mars 2022, une équipe humanitaire de l’EPER se trouve à Odessa, où elle met en place davantage de mesures d’aide d’urgence. L’objectif est de fournir aux habitant·e·s des villes en proie aux combats dans le sud et l’est de l’Ukraine des biens de première nécessité : denrées alimentaires, kits d’urgence, médicaments. 

Actuellement, l’équipe de l’EPER met en œuvre, à Kherson un projet « cash » destiné aux personnes déplacées internes et aux ménages touchés par la guerre. L’équipe organise également des lignes d’approvisionnement internes : des denrées alimentaires, notamment des pommes de terre, des tomates et des céréales, sont achetées à des agricultrices et des agriculteurs d’Odessa pour être ensuite acheminées en train jusqu’aux villes les plus fortement touchées par la guerre dans l’est et le sud du pays. C’est le cas notamment de la ville de Kharkov, en proie à d’incessants bombardements depuis des semaines. Des milliers de personnes ont trouvé refuge dans des abris antiaériens et des stations de métro et dépendent entièrement de l’aide d’urgence extérieure. Actuellement, l’EPER fournit chaque jour des repas chauds à plus de 3300 personnes dans des quartiers difficiles d’accès du nord et de l’est de la ville. Les repas sont préparés dans une cuisine centrale du centre-ville, puis distribués dans des logements collectifs, des stations de métro ou des écoles.

 

Dernière mise à jour: 05.04.2022

 

Retour à la page d'accueil

HEKS leistet Nothilfe in der Ukraine
HEKS/Tom Robinson

Merci pour votre soutien !

Les personnes touchées par le conflit en Ukraine ont besoin d'aide !

CHF
90
CHF
150
CHF
300
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don