Nothilfe in der Ukraine
HEKS/András D. Hajdú
Guerre en Ukraine

 Aide d’urgence en Ukraine

Aide d’urgence en Ukraine

Présente en Ukraine grâce à son équipe humanitaire, l’EPER s’engage pour offrir une protection aux personnes déplacées et atténuer la détresse des habitant·e·s des territoires en proie aux combats dans le sud et l’est du pays. 

Aide d'urgence sur les lignes de front

Depuis mars 2022, une équipe humanitaire de l’EPER se trouve à Odessa, où elle met en place diverses mesures d’aide d’urgence. Celles-ci visent à fournir avant tout aux personnes vivant le long de la ligne de front dans le sud et l’est de l’Ukraine des biens de première nécessité : denrées alimentaires, eau, kits d’urgence, dispositifs médicaux et consommables (en savoir plus).

Dans plusieurs villes du sud et de l’est du pays, l’EPER distribue des articles d’hygiène, de l’eau potable et des colis alimentaires : de petits colis (7 kg) pour les personnes en transit et de gros colis (18 kg) pour les déplacé·e·s ayant trouvé refuge dans les centres d’accueil collectifs. En outre, des repas chauds sont préparés quotidiennement dans les cuisines communautaires de diverses villes (Kherson, Mykolaïv).

Par ailleurs, l’EPER a mis en place un projet « cash » : 2500 personnes particulièrement vulnérables reçoivent plusieurs versements de EUR 200 en espèces afin de couvrir leurs besoins individuels.

HEKS leistet Nothilfe in der Ukraine
HEKS/Tom Robinson

Secours d'hiver

En Ukraine, la première neige est tombée mi-novembre. En raison des attaques ciblées russes contre les infrastructures énergétiques du pays, des millions de personnes sont privées d’électricité, d’eau et de chauffage. Nombre d’entre elles vivent en outre dans des bâtiments endommagés, qui ne les protègent pas du froid.

Afin de soutenir ces personnes pendant la saison froide, l’EPER distribue actuellement quelque 2300 kits d’hiver contenant des sacs de couchage, des chaussettes, des bonnets, des écharpes, des gants, des vestes chaudes, des pantoufles et des bottes d’hiver pour enfants. Ces kits sont distribués, entre autres, dans les territoires difficiles d’accès autour de Kherson.

L’EPER aménage également pour l’hiver plusieurs hébergements d’urgence accueillant des déplacé·e·s : les fenêtres non étanches ou cassées sont réparées, les toits et les murs isolés.

Der Ukrainekrieg und die gewaltfreie Friedensförderung
HEKS/András D. Hajdú

Une aide aux populations déplacées

Dans l’ouest de l’Ukraine, l’EPER travaille depuis des années avec l’Église réformée de Transcarpatie. Depuis le début du conflit, quelque 1,8 million de personnes ont fui les zones de guerre pour trouver plus ou moins durablement refuge dans la région. C’est plus que partout ailleurs en Ukraine. L’EPER aide l’Église réformée à fournir un hébergement et des biens de première nécessité aux réfugié·e·s. Les projets mis en place en faveur des personnes âgées et en situation de handicap qui ne peuvent ou ne souhaitent pas quitter le pays ont reçu des fonds additionnels afin qu’ils perdurent malgré l’envolée du coût de la vie et de l’énergie. 

Dans le sud et l’est de l’Ukraine aussi, notamment à Kherson et à Odessa, l’EPER soutient les centres d’accueils collectifs et d’hébergement d’urgence dans lesquels les personnes déplacées trouvent temporairement refuge. L’organisation leur fournit des équipements, des ustensiles de cuisine, des kits d’hygiène et elle les aide pour les petites réparations.

 

 

Dernière mise à jour: 14.12.2022

 

Retour à la page d'accueil

HEKS leistet Nothilfe im Westen der Ukraine
HEKS/András D. Hajdú

Merci pour votre soutien !

Les personnes touchées par le conflit en Ukraine ont besoin d'aide !

CHF
90
CHF
150
CHF
300
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don