Bangladesh, district de Cox’s Bazar

Améliorer les conditions d’hygiène des camps rohingyas et alentour

Depuis 2019 déjà, l’EPER soutient les centres médicaux des camps de réfugiés rohingyas au Bangladesh dans l’introduction et l’application de mesures d’hygiène systématiques et les conseille dans la mise en place d’infrastructures y relatives. Elle donne également des formations au personnel des centres sur les thèmes de l’approvisionnement en eau, l’hygiène, la prévention des infections et l’élimination des déchets et des eaux usées. Suite à l’éclatement de la pandémie de coronavirus, le projet a été étendu à tous les autres centres médicaux et centres de quarantaine publics du district de Cox’s Bazar. L’EPER met des infrastructures d’hygiène nécessaires de toute urgence à disposition des centres médicaux publics : infrastructures destinées à l’élimination des déchets, lave-linge et lavabos avec eau courante.

Bénéficiaires

L’EPER aide 177 centres médicaux au sein des camps rohingyas et 262 autres centres dans les villages voisins habités par la population locale à optimiser l’approvisionnement en eau, les infrastructures sanitaires et les processus d’élimination des eaux usées et des déchets (médicaux). Les utilisatrices et utilisateurs profitent ainsi de meilleures conditions d’hygiène.

Objectifs

L’objectif principal du projet est d’améliorer les pratiques d’hygiène ainsi que les infrastructures pour l’eau et les eaux usées dans les centres de santé.

Faire un don !

Détails du projet
Chargé.e de projet
Sebastian Zug
Numéro de projet
610.427

Durée du projet

2019
2021
Budget
CHF 716 759
Partenaires financiers

Weltgesundheitsorganisation (WHO), DEZA

Contact

+41 44 360 88 10
projektdienst@heks.ch

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
75
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Bangladesh