Brésil, Cerrado, Goiânia

Droit à la terre et protection de la diversité culturelle et biologique

La grande biodiversité du Brésil est menacée. Les communautés indigènes et traditionnelles, qui en sont les gardiennes, ont de plus en plus de mal à pratiquer leur mode d’agriculture traditionnel, car leur accès à la terre est toujours plus limité. L’EPER s’engage pour les droits de ces communautés, afin de protéger la diversité culturelle et biologique de la région.

Bénéficiaires  

Le projet bénéficie à 30 organisations membres du Grupo de Trabalho em Biodiversidade (groupe de travail sur la biodiversité) (GT bio) et à 34 organisations membres d’Articulação Nacional de Agroecologia (ANA) (Réseau national d’agro-écologie). En outre, il soutient 750 familles de 20 communes appartenant à la communauté traditionnelle des Quilombolas.

Objectifs

L’objectif principal du projet est de défendre les droits fonciers des familles de petits paysans et des communautés traditionnelles, de protéger la diversité sociale et biologique et de permettre à ces deux groupes d’exploiter librement cette biodiversité. En outre, les capacités organisationnelles et techniques du GT bio et de l’Articulação Nacional de Agroecologia doivent être renforcées.

Faire un don maintenant !

Project Details
Chargé.e de projet
Manuel Gysler
Numéro de projet
812.385

Project duration

2021
2023
Budget
CHF 300 000
Organisations partenaires
Terra de Direitos
Contact

+41 21 613 40 70
info@eper.ch

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
75
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Brésil