Colombie, Magdalena Medio, communes de Yondo, Remedios, San Pablo et Cantagallo

Défense des ressources naturelles par les familles paysannes

En Colombie, les « reservas campasinas » sont des zones territoriales dans lesquelles le développement rural est encouragé. Néanmoins, bien qu’elles disposent d’un statut de protection spécifique, ces réserves sont constamment mises sous pression, notamment par les industries minières et pétrolières ou par les grandes monocultures agricoles. La « reserva campesina » de la région Valle del Río Cimitarra est une région au climat tropical située dans le nord de la Colombie. Dans cette zone faiblement peuplée, qui longe le fleuve Río Magdalena, vivent principalement des familles paysannes très pauvres. L’EPER et son organisation partenaire sur place, l’« Asociación Campesina del Valle del Río Cimitarra Red Agroecológica Nacional », soutiennent ces familles dans leurs efforts pour développer des activités économiques et trouver des alternatives à la culture de la coca. Elles les encouragent également à s’engager, sur le plan politique, pour la mise en œuvre de l’accord de paix et la préservation du territoire et de l’environnement au bénéfice de la population locale. 

Bénéficiaires

Le projet bénéficie directement à environ 1300 personnes (principalement des familles paysannes). Il bénéficie indirectement à l’ensemble de la population de la région, soit près de 29 000 personnes.

Objectifs 

Le projet vise à protéger et à défendre les droits territoriaux de la population locale, mais aussi à soutenir le développement économique de la « Reserva Campesina del Valle del Río Cimitarra ». Ses objectifs spécifiques sont les suivants : travail de plaidoyer pour le développement économique, la protection et la défense du territoire et de l’environnement ; promotion d’initiatives économiques offrant une alternative à la culture de la coca, notamment la production de riz.

 

Activité

Afin de maintenir la paix dans la région, des tables rondes sont organisées, au cours desquelles des actrices et des acteurs locaux peuvent présenter leurs intérêts et engager un dialogue direct. Un des objectifs principaux est le respect des droits humains. Ainsi, une commission a été créée, afin de traiter les cas d’assassinat de représentant·e·s politiques par des groupes armés. Par ailleurs, cinq comités agricoles ont été mis en place dans le but de renforcer le positionnement économique des familles paysannes. Ces comités testent actuellement plusieurs variétés de riz. Ils préparent également leur transformation et leur commercialisation. Par ailleurs, les communautés travaillent au reboisement des surfaces défrichées. 3000 arbres ont ainsi pu être plantés en 2020. D’autres projets de reboisement et la création de pépinières sont prévus. 

Faire un don !

Project Details
Chargé·e de projet
Sabina Schmid
Numéro de projet
842.395

Project duration

2020
2023
Budget
CHF 413 831
Organisations partenaires
Asociación Campesina del Valle del Rio Cimitarra-Red Agroecológica Nacional (ACVC-RAN)
Contact

+41 21 613 40 70
info@eper.ch

Autres projets en Colombie

Merci pour votre soutien !

Votre don a de grands effets

CHF
90
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Colombie