Myanmar, nord et sud de l’État Shan, État Kachin, ville de Yangon

Sécurité alimentaire et intégration des personnes socialement défavorisées

Au Myanmar, il existe de grandes disparités entre les groupes ethniques en ce qui concerne l’accès aux marchés, à l’emploi et aux services. Ces disparités sont à l’origine de tensions sociales. Dans plus d’un tiers des communes du pays, le quotidien de la population est marqué par des conflits de longue date. Afin de lutter contre la pauvreté, le projet soutient l’intégration socio-économique de personnes défavorisées dans des zones particulièrement touchées par des conflits et dans les régions reculées du Myanmar. Le coup d’État militaire de février 2021 a entraîné le déplacement interne de plusieurs centaines de milliers de personnes et de nombreuses pertes d’emploi. L’EPER redouble donc d’efforts pour garantir la sécurité alimentaire des personnes touchées, de façon à renforcer les familles paysannes et les petites entreprises concernées.

Bénéficiaires

Le projet bénéficie aux minorités ethniques marginalisées dans les régions reculées ou en proie à des conflits, où la population ne dispose que d’un accès limité aux marchés et aux services publics. Il bénéficie également aux personnes déplacées internes à la suite du coup d´État militaire

 

Objectifs

Le projet vise à améliorer durablement les revenus et l’intégration sociale des personnes marginalisées et déplacées dans les régions rurales du Myanmar. Les déplacé·e·s internes, les personnes vivant dans des zones de conflits et celles ayant perdu leur emploi bénéficient de mesures visant à assurer leur sécurité alimentaire. Quant aux familles paysannes, elles sont soutenues dans la culture et la commercialisation de leurs produits. 

 

Activités

En collaboration avec le secteur privé, l’EPER développe des méthodes pour améliorer l’intégration des groupes marginalisés dans l’économie. L’accent est mis sur le renforcement de la collaboration économique entre les différents groupes sociaux et ethniques. Dans ce cadre, l’EPER travaille principalement avec des entreprises qui coopèrent déjà avec des groupes de population marginalisés en leur fournissant ou leur achetant des produits. Elles sont encouragées à étendre ou adapter leurs activités, à travers des investissements et un appui technique au développement de leurs modèles commerciaux. En outre, des agricultrices et des agriculteurs bénéficient d’une formation continue et sont mis en relation avec les acheteuses et les acheteurs, afin de garantir une collaboration équitable. Afin de renforcer la sécurité alimentaire des personnes déplacées internes et de celles vivant dans des zones de conflit, l’EPER distribue des colis de denrées alimentaires en collaboration avec des organisations locales et des groupes de bénévoles. L’EPER s’assure que les denrées distribuées sont issues de la production locale ou sont achetées dans des territoires où les agricultrices et les agriculteurs peinent à vendre leurs produits en raison des troubles provoqués par le coup d’État militaire.

Faire un don !

Project Details
Chargé·e de projet
Julien Brewster
Numéro de projet
614.010

Project duration

2021
2023
Budget
CHF 667 710
Organisations partenaires
Mise en œuvre par l’EPER, en collaboration avec des entreprises locales, des organisations de la société civile et des groupes de bénévoles
Contact

+41 21 613 40 70
info@eper.ch

Merci pour votre soutien !

Votre don a de grands effets

CHF
90
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Myanmar