HEKS in Tschechien
zvg
République tchèque

Consolider l’Eglise et son travail de diaconie

Programme pays République tchèque

L’EPER soutient l’Eglise évangélique des Frères tchèques dans son travail auprès des jeunes et des enfants, dans la rénovation d’Eglises, de maisons paroissiales et de salles paroissiales et dans le soutien aux personnes marginalisées. Cette collaboration repose notamment sur le transfert de connaissances entre la Suisse et la République tchèque.

Situation

La République tchèque est le pays le plus séculier d’Europe. D’après les recensements, seulement une personne sur sept appartient à une communauté religieuse. Cette distanciation de l’Eglise est aussi perceptible pour l’Eglise évangélique des Frères tchèques, avec laquelle l’EPER entretient des relations et soutient des projets depuis de nombreuses années. Pourtant, avec ses 80 000 membres et sa présence dans 250 communes, cette Eglise rend de précieux services à la société tchèque. Elle compte des centaines de bénévoles qui s’engagent pour les jeunes et les enfants et qui organisent notamment des activités pour les enfants avec un handicap. La diaconie de l’Eglise évangélique des Frères tchèques offre aussi bien aux personnes âgées qu’à celles en situation de handicap un suivi professionnel dans une douzaine d’institutions réparties dans le pays.

Objectifs, thèmes principaux et activités

Pour que l’Eglise évangélique des Frères tchèques puisse continuer de jouer son rôle au sein de la société tchèque, il est important que le nombre de membres reste au même niveau. La diaconie de l’Eglise doit également pouvoir développer ses services en continu. L’EPER poursuit donc les objectifs suivants.

  • Travail avec les jeunes et les enfants : le service diaconal organise des activités et des camps de vacances attrayants. Il met sur pied notamment des camps de vacances spécifiquement destinés aux familles avec un enfant handicapé, une démarche sociale majeure.
  • Développement paroissial : il est important de disposer de locaux adaptés pour le développement de la paroisse.
  • Lutte contre l’exploitation au travail et la traite d’êtres humains : l’EPER aide le service diaconal à développer un projet en faveur de la main-d’œuvre roumaine et bulgare, directement touchée par la traite et l’exploitation. Ce projet a bien démarré et va poursuivre sur sa lancée.
  • Activités bénévoles pour les personnes défavorisées : l’Eglise des Frères tchèques est également active au niveau paroissial. Elle forme des bénévoles qui soutiennent le travail diaconal en faveur des personnes défavorisées.
HEKS in Tschechien
zvg

En savoir plus...

Projets de l'EPER en République Tchèque

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
30
CHF
75
CHF
120
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don