Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Collaboration avec les Eglises » en République démocratique du Congo (RDC)

La République démocratique du Congo (RDC) est riche en ressources naturelles. Sa population est pourtant très pauvre. Les guerres et la mauvaise gestion publique ont causé une forte instabilité politique et sociale. Le taux de criminalité est élevé et les violences envers les femmes sont très répandues. S’ajoutent à cela les conflits autour de la terre, qui ravivent les tensions interethniques et la violence. L’EPER contribue à prévenir et à résoudre les conflits de ce type et aide les familles paysannes à consolider leurs droits à des titres fonciers et à accroître leurs rendements agricoles.

EPER en République démocratique du Congo

Chiffres clés

En 2017, dans un contexte marqué par les conflits armés, quelque 19 000 personnes ont bénéficié de mesures de protection ou d’initiatives en faveur de la paix.

La collaboration avec les Eglises constitue, avec la coopération au développement et l’aide humanitaire, l’un des trois piliers des activités de l’EPER à l’étranger. L’EPER entretient des relations étroites avec les Eglises réformées d’Europe de l’Est, d’Italie et du Proche-Orient, qu’elle soutient, conseille, encourage et accompagne, depuis des décennies dans certains cas, dans leurs projets diaconaux pour développer une vie paroissiale à multiples facettes. L’EPER encourage diverses activités sociales initiées par les Eglises, notamment pour les enfants et les adolescents. Elle assure la continuité des activités paroissiales en aidant à la rénovation de bâtiments délabrés par des moyens financiers et logistiques. Enfin, au travers de partenariats entre paroisses et de programmes d’échanges et de formations, l’EPER encourage le dialogue entre les Eglises réformées de Suisse et les Eglises partenaires à l’étranger.