Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Défense des droits des personnes socialement défavorisées » au Soudan du Sud

Avec l’intensification de la guerre civile et le déplacement des zones de combat dans l’état de Yei River dans le sud du pays, l’EPER a été contrainte de suspendre une grande partie de ses projets de développement par mesure de sécurité.

 Dans ce contexte difficile, l’EPER a décidé de réorienter ses activités pour être au plus proche des besoins de la population et venir en aide aux victimes du conflit par des projets d’aide humanitaire..  Les projets au Soudan du Sud sont mis en œuvre par nos partenaires locaux et suivi depuis le bureau de l’EPER en Ouganda.

EPER au Soudan du Sud

Chiffres clés

La guerre civile a chassé de leurs foyers plus de 4,5 millions de personnes.

En 2018, l'EPER a apporté une aide d'urgence à environ 110 000 personnes.

Le plus grand camp de réfugiés du monde

Le plus grand camp de réfugiés du monde est situé le nord de l'Ouganda à Bidibidi. Il accueille actuellement 230 000 Sud Soudanais. Découvrez les témoignages de personnes réfugiées et l'aide d'urgence mise en œuvre par les partenaires  de l'EPER.

Les personnes socialement défavorisées sont le pivot de l’activité de l’EPER. Il s’agit notamment de requérant-e-s d’asile et de réfugié-e-s, de personnes sans statut de séjour légal, de personnes avec peu de revenus et de celles exposées à des discriminations. Toutes ces personnes sont particulièrement vulnérables. Elles risquent de voir leurs droits bafoués et d’être marginalisées par la société. L’EPER leur offre un soutien juridique, s’efforce de les soutenir dans la défense de leurs droits et les aide à améliorer leur quotidien. Elle s’engage pour que toute personne puisse trouver protection en Suisse si son retour dans son pays d’origine ou dans un pays tiers la met en danger, que ce soit pour des raisons médicales, à cause d’une guerre ou de conflits violents, de l’absence de réseau social ou de persécutions ciblées.