Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Age et migration » au Cambodge

Le Cambodge compte parmi les pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est. Le sombre chapitre des Khmers rouges n’est pas encore tout à fait refermé. Le pays vit actuellement sous un régime autoritaire et peine à passer à une réelle démocratie. Son développement économique s’en ressent fortement. L’agriculture, qui nourrit environ 80% de la population, pourrait être largement améliorée. Afin d’aider les familles de petits paysans à consolider leurs moyens de survie et à accroître leur autonomie, l’EPER travaille avec des organisations partenaires locales sur un vaste programme pays, dans lequel plusieurs projets complémentaires visent l’amélioration de la production agricole et la promotion de la paix.

EPER au Cambodge

Chiffres clés

En 2017, l’EPER a apporté son aide à près de 42 000 personnes au Cambodge.

Environ 4500 personnes ont accru leurs rendements et 2000 leurs revenus. 

Les personnes issues de la migration et proches de l’âge de la retraite ne sont pas toujours familières du système suisse de prévoyance, d’assurances sociales et de soins aux personnes âgées. Le projet Age et migration contribue à améliorer la qualité de vie, en termes de santé et de relations sociales, des personnes migrantes âgées de 55 ans et plus dans les cantons de Zurich, d’Argovie et de Vaud, et en Suisse orientale. Les seniors sont mieux renseignés sur diverses thématiques, notamment sur la prévention de la santé. Ils visitent des établissements pour personnes âgées et sont encouragés à diffuser ces informations autour d’eux.