Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Encouragement précoce et formation parentale » en Haïti

Haïti est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Un tiers de sa population vit en dessous du seuil de pauvreté et manque de biens élémentaires. Instabilité politique, mauvaise gouvernance et négligence dans les investissements publics contribuent à cet état de fait. La crise économique mondiale entraîne une érosion continue du pouvoir d’achat des consommateurs et une régression économique. Les catastrophes naturelles anéantissent régulièrement les efforts des personnes visant à atteindre des conditions d’existence minimales. L’EPER aide la population rurale à produire des denrées alimentaires et à trouver des activités génératrices de revenus. Elle appuie les autorités locales dans la mise en œuvre de plans de développement et dans l’aide humanitaire en cas de catastrophes.

EPER à Haïti

Chiffres clés

En 2017, l'EPER a soutenu les travaux de nettoyage à la suite de l'ouragan Matthew ce qui a profité à 75 000 personnes 

L'EPER a amélioré l'accès aux services publics à 18 000 personnes. 

Certains parents aimeraient pouvoir préparer leur enfant à l’école enfantine ou à l’école obligatoire, mais ne disposent des renseignements nécessaires dans leur langue maternelle. A Bâle-Ville, Bâle-Campagne et en Suisse romande, l’EPER propose des ateliers de soutien aux parents de langue étrangère, avec des conseils pratiques sur la manière d’encourager le développement des jeunes enfants en ciblant sur la motricité, la langue et les aptitudes cognitives et sociales. Les parents y découvrent également les différentes prestations existantes comme les places de jeux ou les centres culturels et familiaux, rencontrent d’autres familles et peuvent ainsi développer leur réseau social. Dans le canton de Berne et en Suisse orientale, l’EPER propose en outre des cours d’allemand spécifiquement destinés aux mères de famille et aux enfants en âge préscolaire.