Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Insertion professionnelle » en Italie

A Palerme, l’EPER soutient le Centro Diaconale La Noce de l’Eglise évangélique vaudoise, qui s’engage en faveur de l’intégration sociale des personnes défavorisées. Le Centro Diaconale est d’abord un projet d’intégration par l’école : des classes mixtes accueillent un cinquième d’enfants handicapés ou issus de la migration. Le Centro Diaconale gère en outre un foyer pour réfugiés mineurs non accompagnés et un centre de rééducation pour les enfants handicapés. Un foyer pour femmes accueille les mères en situation de crise domestique avec leurs enfants. Enfin, au centre d’intégration, La Noce, accompagne d’anciennes personnes détenues jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur autonomie.

EPER en Italie

Chiffres clés

En 2018, l’EPER a permis à 120 personnes réfugiées particulièrement vulnérables de se rendre en Italie en toute sécurité en finançant leur voyage. Elle leur a également offert un logement et financé des mesures d’intégration pendant leur procédure d’asile.

Dans notre société, où le travail joue un rôle fondamental dans l’échelle des valeurs, le chômage de longue durée peut agir de façon destructrice sur les personnes. Le quotidien est alors marqué par l’absence de reconnaissance sociale, l’isolement, les maladies et les dépressions. Reprendre pied dans le monde du travail n’est donc généralement pas tant une question de revenus que de positionnement social. De nombreuses raisons peuvent conduire une personne au chômage. Rien cependant ne justifie qu’on la laisse seule face à ses problèmes. L’EPER a développé des programmes de réinsertion professionnelle dans les régions d’Argovie / Soleure, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, de Berne, de Suisse orientale, de Suisse romande et de Zurich / Schaffhouse.