Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Encouragement précoce et formation parentale » en Italie

A Palerme, l’EPER soutient le Centro Diaconale La Noce de l’Eglise évangélique vaudoise, qui s’engage en faveur de l’intégration sociale des personnes défavorisées. Le Centro Diaconale est d’abord un projet d’intégration par l’école : des classes mixtes accueillent un cinquième d’enfants handicapés ou issus de la migration. Le Centro Diaconale gère en outre un foyer pour réfugiés mineurs non accompagnés et un centre de rééducation pour les enfants handicapés. Un foyer pour femmes accueille les mères en situation de crise domestique avec leurs enfants. Enfin, au centre d’intégration, La Noce, accompagne d’anciennes personnes détenues jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur autonomie.

EPER en Italie

Chiffres clés

En 2017, l’EPER a financé pour 170 réfugiés particulièrement vulnérables un voyage sûr vers l’Italie, ainsi que les frais d’hébergement et les mesures d’intégration pendant la procédure d’asile.

Certains parents aimeraient pouvoir préparer leur enfant à l’école enfantine ou à l’école obligatoire, mais ne disposent des renseignements nécessaires dans leur langue maternelle. A Bâle-Ville, Bâle-Campagne et en Suisse romande, l’EPER propose des ateliers de soutien aux parents de langue étrangère, avec des conseils pratiques sur la manière d’encourager le développement des jeunes enfants en ciblant sur la motricité, la langue et les aptitudes cognitives et sociales. Les parents y découvrent également les différentes prestations existantes comme les places de jeux ou les centres culturels et familiaux, rencontrent d’autres familles et peuvent ainsi développer leur réseau social. Dans le canton de Berne et en Suisse orientale, l’EPER propose en outre des cours d’allemand spécifiquement destinés aux mères de famille et aux enfants en âge préscolaire.