Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Accompagnement au logement » au Kosovo

Les conditions de vie des Roms et d’autres minorités du Kosovo sont marquées par la misère, le chômage, les discriminations et l’absence de perspectives. Les Roms ont un accès limité à l’éducation, aux soins médicaux, à des logements et à des services tels que l’eau et l’électricité. L’EPER encourage leur intégration sociale en ciblant ses projets sur l’éducation scolaire, les conditions de logement, les services de santé, la formation professionnelle et l’emploi. Des progrès importants ont été réalisés en 2015 : le système scolaire kosovar a continué d’intégrer 22 centres de soutien scolaire mis sur pied par l’EPER pour les enfants roms et non roms. Le programme de bourses, lancé à l’origine pour 80 élèves, bénéficie désormais à 500 personnes. Dans le lotissement rom de Fushe Kosove, 85 familles ont pu rendre leur logement habitable.

EPER au Kosovo

Chiffres clés

En 2019, l’EPER a soutenu 453 Roms dans la rénovation de leur logement, notamment en garantissant l’accès à l’eau potable. 1100 enfants ont bénéficié de cours de soutien dispensés dans 19 centres pédagogiques. 700 jeunes ont trouvé un emploi ou une formation (placement). 3100 personnes ont obtenu un accès aux services publics.

Avoir un logement matérialise un besoin de protection tout en symbolisant l’autonomie sociale. Toutefois, gérer son propre ménage ne va pas toujours de soi. Une crise personnelle, un problème d’addiction, une maladie psychique ou une peine de prison sont des causes possibles de déstabilisation. Les personnes concernées n’ont alors aucune chance de trouver un logement abordable sur le marché normal, sont marginalisées et risquent même de se retrouver à la rue. Dans les cantons d’Argovie, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, le projet EPER-Logement vise à éviter aux personnes fragilisées de perdre leur logement en les accompagnant au quotidien et en les conseillant.