Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Aide humanitaire » en Moldavie

La République de Moldavie est le pays le plus pauvre d’Europe. Un léger essor économique a été constaté ces dernières années, mais les régions rurales n’en profitent guère. La pauvreté et l’absence de débouchés ont fait fuir les jeunes gens, surtout ceux qui ont fait des études, vers la capitale ou à l’étranger. En conséquence, la population rurale est surtout composée de personnes âgées et précarisées. Comme l’Etat n’est pas en mesure de fournir des services de santé, l’EPER a soutenu la mise en place d’un service de soins à domicile en partenariat avec l’organisation locale CASMED.

EPER en Moldavie

Chiffres clés

3150 personnes âgées et malades ont bénéficié d’un suivi médical via le service de soins à domicile CASMED. 600 productrices et producteurs de baies et de lait et viticultrices et viticulteurs ont amélioré leur accès au marché grâce à l’EPER.

Dans des circonstances telles que des catastrophes naturelles ou des conflits armés, l’EPER apporte une aide d’urgence ciblée sur les besoins afin d’améliorer rapidement la situation de la population civile. Elle se concentre sur les quatre domaines suivants : distribution de biens vitaux comme l’eau, les denrées alimentaires et les produits d’hygiène et aménagement d’abris provisoires ; reconstitution des moyens de subsistance ; reconstruction des habitations et des infrastructures ; renforcement de la résilience, c’est-à dire la capacité des populations à résister à des catastrophes ou à des conflits ultérieurs. L’EPER aide les populations, y compris si elles sont pauvres, vulnérables et menacées dans leur survie, à trouver les ressources pour se sortir par elles-mêmes de situations difficiles et à élargir leurs perspectives d’avenir. En fonctionnant en partenariat avec des organisations locales, l’EPER contribue ainsi à rendre aux populations leur dignité et leur capacité d’autodétermination.