Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Plaidoyer dans le domaine de l’asile » en Roumanie

L’EPER collabore depuis plusieurs années avec l’Eglise réformée de Roumanie. Celle-ci est présente en particulier dans les campagnes de Transylvanie, une région marquée par l’exode rural et le vieillissement de la population. Dans les petits villages, l’Eglise est souvent la seule institution officielle. A ce titre, elle assume une véritable responsabilité sociale à travers ses services de diaconie : gestion d’un service de soins à domicile aux personnes âgées qui dessert 180 localités, maison pour femmes victimes de violence domestique et services de conseils sur la violence domestique. L’Eglise s’engage également en faveur de l’intégration économique et sociale des Roms, une population victime de discriminations. Elle met l’accent sur l’amélioration des conditions de logement, l’accès à la formation et à la santé, le travail et l’acquisition de revenus.

EPER en Roumanie

Chiffres clés

En 2017, 13 500 personnes âgées et ayant besoin de soins ont bénéficié de soins à domicile. 

Les cours de soutien permanents ont accueilli 2400 jeunes roms en difficulté scolaire.

Le respect de la dignité humaine fait partie des fondements de la Confédération suisse. Il implique que chaque être humain a droit au respect et à la protection. Les personnes réfugiées ou requérantes d’asile sont dans une situation particulièrement vulnérable, car leur pays d’origine ne peut pas leur accorder cette protection. Elle ne parlent pas nécessairement la langue et ne connaissent pas le système juridique suisse. Vu la complexité de la procédure d’asile, elles ont besoin d’informations neutres et, souvent, de représentants légaux. C’est ici qu’interviennent les Bureaux de consultation juridique.