Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Plaidoyer dans le domaine de l’asile » en Slovaquie

En Slovaquie, les Roms représentent 10% de la population. La plupart vivent dans des logements en piètre état, souffrent de carences alimentaires et d’une hygiène lacunaire. La proportion de personnes au chômage atteint 90%. L’accès à la formation, à une alimentation équilibrée et à des soins médicaux est problématique. L’Eglise réformée de Slovaquie, avec ses 85 000 membres de langue hongroise, est sensibilisée à la situation des minorités. Elle est dans une position qui lui permet de jeter des ponts entre les populations roms et celles de langue slovaque. L’EPER soutient les paroisses dans le développement de leurs projets en faveur de l’intégration sociale des Roms. Les jeunes et les enfants roms suivent des cours de soutien scolaire afin d’accroître leurs chances à l’école et des cours visant à les aider à structurer leur quotidien.

EPER en Slovaquie

Chiffres clés

Quelque 90% de Roms ont des difficultés à accéder à l’emploi et à la formation. L’EPER et les paroisses de l’Eglise réformée soutiennent leur intégration sociale.

Le respect de la dignité humaine fait partie des fondements de la Confédération suisse. Il implique que chaque être humain a droit au respect et à la protection. Les personnes réfugiées ou requérantes d’asile sont dans une situation particulièrement vulnérable, car leur pays d’origine ne peut pas leur accorder cette protection. Elle ne parlent pas nécessairement la langue et ne connaissent pas le système juridique suisse. Vu la complexité de la procédure d’asile, elles ont besoin d’informations neutres et, souvent, de représentants légaux. C’est ici qu’interviennent les Bureaux de consultation juridique.