Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Collaboration avec les Eglises » en Hongrie

Dans le cadre de la coopération avec les Eglises, l’EPER entretient des relations de longue date avec l’Eglise réformée de Hongrie. Celle-ci représente la deuxième communauté religieuse du pays avec 16% de la population et 1200 paroisses. Elle est aussi une institution sociale importante. L’EPER la soutient dans ses projets en faveur des jeunes Roms et des personnes avec un handicap. La population rom présente un niveau de formation nettement inférieur à la moyenne nationale, ce qui amoindrit ses chances d’accès à l’emploi et la condamne à la pauvreté et aux discriminations. L’Eglise travaille avec les enfants et les jeunes Roms sur l’éducation et la quête d’autonomie. Concernant les personnes avec un handicap, elle organise des activités de loisirs et de vacances.

EPER en Hongrie

Chiffres clés

En 2017, l'EPER a soutenu les projets de 15 paroisses de l'Eglise réformée en Hongrie, que ce soit pour les enfants roms défavorisés ou pour les réfugiés. 

La collaboration avec les Eglises constitue, avec la coopération au développement et l’aide humanitaire, l’un des trois piliers des activités de l’EPER à l’étranger. L’EPER entretient des relations étroites avec les Eglises réformées d’Europe de l’Est, d’Italie et du Proche-Orient, qu’elle soutient, conseille, encourage et accompagne, depuis des décennies dans certains cas, dans leurs projets diaconaux pour développer une vie paroissiale à multiples facettes. L’EPER encourage diverses activités sociales initiées par les Eglises, notamment pour les enfants et les adolescents. Elle assure la continuité des activités paroissiales en aidant à la rénovation de bâtiments délabrés par des moyens financiers et logistiques. Enfin, au travers de partenariats entre paroisses et de programmes d’échanges et de formations, l’EPER encourage le dialogue entre les Eglises réformées de Suisse et les Eglises partenaires à l’étranger.