Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Structuration du quotidien et programmes d’occupation » en Syrie

L’EPER et ses organisations partenaires locales fournissent une aide d’urgence à plusieurs milliers de personnes  déplacées. L’EPER soutient également des projets des Eglises protestantes réunies au sein de l’organisation Fellowship of Middle East Churches (FMEEC). Dans onze paroisses, des programmes de loisirs sont proposés à des enfants et des adolescents. Environ trois fois par année, les paroisses organisent des camps de vacances et autres événements spéciaux. Des bourses d’études sont octroyées à 1 500 élèves en situation de précarité dans douze écoles d’Eglises. Ces écoles sont fréquentées par deux tiers d’élèves de confession musulmane.

EPER en Syrie

Chiffres clés

En 2017, 25 000 personnes ont reçu de l’EPER des vivres, des matelas, des couvertures et des produits de toilettes. 

Grâce à l'EPER, 1500 enfants ont pu aller à l'école. 

Outre les difficultés financières qu’il implique, le chômage de longue durée conduit fréquemment à l’isolement et à des problèmes de santé. Il en résulte une perte de repères et de liens sociaux. Pour les personnes réfugiées, admises provisoirement ou dont la procédure de demande d’asile est en cours, les difficultés de trouver un emploi ou de sortir de la marginalisation sont encore plus marquées. Celles sans titre de séjour vivent des situations inextricables. A travers divers programmes d’occupation, l’EPER leur propose de se consacrer à des activités utiles dans les régions d’Argovie / Soleure, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, de Berne, de Suisse orientale, de Suisse romande et de Zurich / Schaffhouse.