Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Collaboration avec les Eglises » en Italie

A Palerme, l’EPER soutient le Centro Diaconale La Noce de l’Eglise évangélique vaudoise, qui s’engage en faveur de l’intégration sociale des personnes défavorisées. Le Centro Diaconale est d’abord un projet d’intégration par l’école : des classes mixtes accueillent un cinquième d’enfants handicapés ou issus de la migration. Le Centro Diaconale gère en outre un foyer pour réfugiés mineurs non accompagnés et un centre de rééducation pour les enfants handicapés. Un foyer pour femmes accueille les mères en situation de crise domestique avec leurs enfants. Enfin, au centre d’intégration, La Noce, accompagne d’anciennes personnes détenues jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur autonomie.

EPER en Italie

Chiffres clés

En 2017, l’EPER a financé pour 170 réfugiés particulièrement vulnérables un voyage sûr vers l’Italie, ainsi que les frais d’hébergement et les mesures d’intégration pendant la procédure d’asile.

La collaboration avec les Eglises constitue, avec la coopération au développement et l’aide humanitaire, l’un des trois piliers des activités de l’EPER à l’étranger. L’EPER entretient des relations étroites avec les Eglises réformées d’Europe de l’Est, d’Italie et du Proche-Orient, qu’elle soutient, conseille, encourage et accompagne, depuis des décennies dans certains cas, dans leurs projets diaconaux pour développer une vie paroissiale à multiples facettes. L’EPER encourage diverses activités sociales initiées par les Eglises, notamment pour les enfants et les adolescents. Elle assure la continuité des activités paroissiales en aidant à la rénovation de bâtiments délabrés par des moyens financiers et logistiques. Enfin, au travers de partenariats entre paroisses et de programmes d’échanges et de formations, l’EPER encourage le dialogue entre les Eglises réformées de Suisse et les Eglises partenaires à l’étranger.