Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Aide humanitaire » au Cambodge

Le Cambodge compte parmi les pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est. Le sombre chapitre des Khmers rouges n’est pas encore tout à fait refermé. Le pays vit actuellement sous un régime autoritaire et peine à passer à une réelle démocratie. Son développement économique s’en ressent fortement. L’agriculture, qui nourrit environ 80% de la population, pourrait être largement améliorée. Afin d’aider les familles de petits paysans à consolider leurs moyens de survie et à accroître leur autonomie, l’EPER travaille avec des organisations partenaires locales sur un vaste programme pays, dans lequel plusieurs projets complémentaires visent l’amélioration de la production agricole et la promotion de la paix.

EPER au Cambodge

Chiffres clés

En 2017, l’EPER a apporté son aide à près de 42 000 personnes au Cambodge.

Environ 4500 personnes ont accru leurs rendements et 2000 leurs revenus. 

Dans des circonstances telles que des catastrophes naturelles ou des conflits armés, l’EPER apporte une aide d’urgence ciblée sur les besoins afin d’améliorer rapidement la situation de la population civile. Elle se concentre sur les quatre domaines suivants : distribution de biens vitaux comme l’eau, les denrées alimentaires et les produits d’hygiène et aménagement d’abris provisoires ; reconstitution des moyens de subsistance ; reconstruction des habitations et des infrastructures ; renforcement de la résilience, c’est-à dire la capacité des populations à résister à des catastrophes ou à des conflits ultérieurs. L’EPER aide les populations, y compris si elles sont pauvres, vulnérables et menacées dans leur survie, à trouver les ressources pour se sortir par elles-mêmes de situations difficiles et à élargir leurs perspectives d’avenir. En fonctionnant en partenariat avec des organisations locales, l’EPER contribue ainsi à rendre aux populations leur dignité et leur capacité d’autodétermination.