Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Intégration sociale » au Soudan du Sud

Avec l’intensification de la guerre civile et le déplacement des zones de combat dans l’état de Yei River dans le sud du pays, l’EPER a été contrainte de suspendre une grande partie de ses projets de développement par mesure de sécurité.

 Dans ce contexte difficile, l’EPER a décidé de réorienter ses activités pour être au plus proche des besoins de la population et venir en aide aux victimes du conflit par des projets d’aide humanitaire..  Les projets au Soudan du Sud sont mis en œuvre par nos partenaires locaux et suivi depuis le bureau de l’EPER en Ouganda.

EPER au Soudan du Sud

Chiffres clés

La guerre civile a chassé de leurs foyers plus de 4,5 millions de personnes.

En 2018, l'EPER a apporté une aide d'urgence à environ 110 000 personnes.

Le plus grand camp de réfugiés du monde

Le plus grand camp de réfugiés du monde est situé le nord de l'Ouganda à Bidibidi. Il accueille actuellement 230 000 Sud Soudanais. Découvrez les témoignages de personnes réfugiées et l'aide d'urgence mise en œuvre par les partenaires  de l'EPER.

Il est de plus en plus fréquent que le statut social, l’appartenance ethnique, l’âge, le sexe ou la religion soient des facteurs d’exclusion. L’intégration des personnes avec un parcours migratoire peut être de surcroît entravée par une méconnaissance de la langue ou des particularismes culturels suisses, voire par la discrimination sur le marché du travail. L’EPER s’engage pour que les personnes concernées aient accès à l’éducation, à la formation, au travail et aux prestations des services publics. L’intégration est cependant l’affaire de la société dans son ensemble. Elle nécessite un esprit d’ouverture, mais aussi des éléments structurels qui permettent à tout un chacun de prendre une part active dans la société. La condition préalable est que l’égalité des chances et des droits soit garantie et que des critères d’âge, de sexe, de statut social, de nationalité ou de religion n’aient pas d’effet discriminatoire.