Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Structuration du quotidien et programmes d’occupation » en Afrique

En Afrique, l’EPER est active dans sept pays : l’Ethiopie, le Niger, la République démocratique du Congo, le Sénégal, le Soudan du Sud, l'Ouganda et le Zimbabwe. Le développement des communautés rurales est au cœur de son engagement dans ces pays. L’EPER soutient les familles de petits paysans dans leurs efforts pour stabiliser leurs moyens de subsistance à travers l’accès à la terre et à l’eau potable, la préservation des ressources naturelles, des méthodes de culture écologiques et des mesures de prévention des catastrophes. La sécurité alimentaire, la diversification des sources de revenus et les mesures de protection contre les sécheresses et les inondations sont autant de domaines qui font la différence dans les régions rurales. Par ailleurs, l’EPER coopère avec des organisations locales afin d’apporter une aide humanitaire en cas de famines de grande ampleur. Dans les régions de fortes tensions, elle travaille sur la prévention et la résolution des conflits.

EPER en afrique

Faits :  

En Afrique, l'EPER est active dans sept pays: l'Ethiopie, la République démocratique du Congo, le Niger, le Sénégal, le Zimbabwe, le Soudan du Sud et l'Ouganda.

Outre les difficultés financières qu’il implique, le chômage de longue durée conduit fréquemment à l’isolement et à des problèmes de santé. Il en résulte une perte de repères et de liens sociaux. Pour les personnes réfugiées, admises provisoirement ou dont la procédure de demande d’asile est en cours, les difficultés de trouver un emploi ou de sortir de la marginalisation sont encore plus marquées. Celles sans titre de séjour vivent des situations inextricables. A travers divers programmes d’occupation, l’EPER leur propose de se consacrer à des activités utiles dans les régions d’Argovie / Soleure, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, de Berne, de Suisse orientale, de Suisse romande et de Zurich / Schaffhouse.