Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Encouragement précoce et formation parentale » en Palestine-Israël

Dans une région marquée par un conflit de longue date, l’EPER veut promouvoir une paix fondée sur la justice et le respect des droits humains. Ces derniers ont été fortement entravés par le conflit, ce qui empêche de parvenir à une paix durable. L’EPER axe son travail sur les acteurs de la société civile qui s’engagent par des moyens non violents pour la résolution des injustices et des conflits existants. A ces fins, un réseau est tissé entre les organisations locales et internationales en vue de trouver des solutions pour une paix juste, fondée sur les droits humains. Dans le cadre du programme œcuménique d’accompagnement (EAPPI), l’EPER contribue à la protection de la population civile par la présence d’observatrices et d’observateurs internationaux des droits humains et organise des campagnes de sensibilisation en Suisse.

EPER en Palestine/Israël

Chiffres clés

En 2015, 102 200 personnes ont été (touchées/concernées) par des initiatives pour la paix ou ont bénéficié de mesures de protection améliorées.

Certains parents aimeraient pouvoir préparer leur enfant à l’école enfantine ou à l’école obligatoire, mais ne disposent des renseignements nécessaires dans leur langue maternelle. A Bâle-Ville, Bâle-Campagne et en Suisse romande, l’EPER propose des ateliers de soutien aux parents de langue étrangère, avec des conseils pratiques sur la manière d’encourager le développement des jeunes enfants en ciblant sur la motricité, la langue et les aptitudes cognitives et sociales. Les parents y découvrent également les différentes prestations existantes comme les places de jeux ou les centres culturels et familiaux, rencontrent d’autres familles et peuvent ainsi développer leur réseau social. Dans le canton de Berne et en Suisse orientale, l’EPER propose en outre des cours d’allemand spécifiquement destinés aux mères de famille et aux enfants en âge préscolaire.