Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Plaidoyer dans le domaine de l’asile » en Palestine-Israël

Dans une région marquée par un conflit de longue date, l’EPER veut promouvoir une paix fondée sur la justice et le respect des droits humains. Ces derniers ont été fortement entravés par le conflit, ce qui empêche de parvenir à une paix durable. L’EPER axe son travail sur les acteurs de la société civile qui s’engagent par des moyens non violents pour la résolution des injustices et des conflits existants. A ces fins, un réseau est tissé entre les organisations locales et internationales en vue de trouver des solutions pour une paix juste, fondée sur les droits humains. Dans le cadre du programme œcuménique d’accompagnement (EAPPI), l’EPER contribue à la protection de la population civile par la présence d’observatrices et d’observateurs internationaux des droits humains et organise des campagnes de sensibilisation en Suisse.

EPER en Palestine/Israël

Chiffres clés

En 2015, 102 200 personnes ont été (touchées/concernées) par des initiatives pour la paix ou ont bénéficié de mesures de protection améliorées.

Le respect de la dignité humaine fait partie des fondements de la Confédération suisse. Il implique que chaque être humain a droit au respect et à la protection. Les personnes réfugiées ou requérantes d’asile sont dans une situation particulièrement vulnérable, car leur pays d’origine ne peut pas leur accorder cette protection. Elle ne parlent pas nécessairement la langue et ne connaissent pas le système juridique suisse. Vu la complexité de la procédure d’asile, elles ont besoin d’informations neutres et, souvent, de représentants légaux. C’est ici qu’interviennent les Bureaux de consultation juridique.