Was wir tun HEKS
Christian Bobst
Ce que nous faisons

Nos projets

L'EPER s'engage : « Catastrophes, climat, environnement » en Ouganda

Environ 1,3 million de réfugiés se trouvent actuellement en Ouganda. La plupart viennent du Soudan du Sud voisin, où une guerre civile fait rage : plus de 4,5 millions de personnes ont été contraintes d’abandonner leur foyer. Le camp de Bidibidi, l’un des plus importants au monde, a déjà accueilli 230 000 personnes réfugiées du Soudan du Sud. Les conditions de vie et d’hygiène y sont extrêmement précaires. Et chaque mois voit arriver de nouvelles personnes, femmes et enfants principalement.

Ces personnes n’ont plus accès à de la nourriture ni à de l’eau potable. Pour 2019, on s’attend à 50 000 arrivées supplémentaires à Bidibidi.

L’EPER et son partenaire ACORD ont commencé en mai 2017 à fournir une aide d’urgence aux réfugiés de Bidibidi et à la population des villages environnants. L’accent est mis sur l’approvisionnement en eau potable de qualité, la construction de latrines et les formations à l’hygiène.

globus_ouganda

Environ 230 000 personnes ont fui la guerre civile qui fait rage au Soudan du Sud pour se réfugier dans le camp de Bidibidi. En 2019, l’EPER a soutenu 65 300 personnes en leur offrant un accès à l’eau potable et à des latrines et en dispensant des formations à l’hygiène ou sur les contrôles de qualité de l’eau. En décembre 2019, l’EPER a lancé un projet de sécurité alimentaire à l’ouest du pays, qui vise à instaurer une cohabitation pacifique entre les personnes réfugiées et les locaux.