Illustration_iStock_RTE
Photo de Tom Fisk

Un Revenu de Transition Écologique dans le canton de Vaud

L'EPER étudie la faisabilité d'un Revenu de Transition Écologique (RTE)

L’EPER et la fondation Zoein travaillent conjointement à la mise en place, dès début 2023, d’un projet pilote de Revenu de Transition Ecologique (RTE) dans le Canton de Vaud. Ce dispositif innovant vise à rendre notre économie plus résiliente, notamment en soutenant des initiatives à vocation écologique créatrices d’emploi.

Le RTE dans le canton de Vaud

Le RTE suscite un grand intérêt depuis quelques temps en Suisse. Dans le canton de Vaud, le plan climat adopté par le Grand Conseil en 2020 prévoit l’insertion des bénéficiaires des prestations sociales dans des secteurs d’activités respectueux du climat. Dans ce cadre, le RTE se profile comme une réponse à une insertion durable desdits bénéficiaires. En outre, le postulat Joly demande au Conseil d’Etat d’étudier les modalités des mises en œuvre du revenu de transition écologique. Fort de ces constats, l’EPER réalise actuellement une étude pour la mise en place d’un projet pilote de RTE. Cette étude se fait en collaboration avec ses partenaires, la DGCS (Direction générale de la cohésion sociale) et la Fondation Zoein.

Une étude pour un projet pilote vaudois

L’étude consiste en une consultation de professionnel·le·s de l’insertion et des différents porteurs et porteuses de projets de la transition écologique. Elle permet d’identifier les opportunités et les défis pour développer de nouvelles activités de transition écologiques dans les différents domaines tels que l’alimentation durable, l’économie circulaire, l’énergie renouvelable et l’habitat, la mobilité ou encore la préservation de la biodiversité. Cette analyse permettra la proposition d’un dispositif RTE pilote, adapté au contexte vaudois, qui pourrait débuter début 2023.

Un dispositif expérimental porteur d’innovations

Le dispositif RTE pilote vaudois sera conçu, comme les autres expérimentations de RTE en Suisse et en France comme une démarche itérative et accompagnée de recherche-action permettant des retours d’expérience. Il est attendu que ce dispositif RTE pilote précurseur, porteur d’innovation sociale, institutionnelle et économique ait un véritable impact pour accélérer fortement le rythme de développement des activités nécessaires à cette transition.

Le RTE pour décarboner nos sociétés et créer des emplois

Le RTE, un concept développé par Sophie Swaton, philosophe et économiste à l’Université de Lausanne et présidente et fondatrice de la Fondation Zoein, répond à ces lacunes. Le RTE propose un soutien monétaire et un accompagnement aux personnes qui s’engagent, via une structure démocratique dédiée, dans une activité promouvant la transition écologique, telles que l’alimentation durable ou l’énergie renouvelable. Le RTE assure aussi l’insertion et l’inclusion d’une partie de la population précarisée à travers la création de nouveaux emplois. Grâce au RTE, les nouvelles initiatives de transition écologique qui émergeront, pourront dynamiser les régions concernées, rendre la société plus résiliente et décarboner l’économie tels que demandés par le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) dans son dernier rapport sorti en avril 2022.

Communiqué de presse

Contacts