Arménie, sud et nord du pays

Formation en agriculture pour augmenter la productivité et les revenus

L’agriculture est le secteur de l’économie arménienne qui compte le plus de personnes en activité. Mais en raison du manque de productivité, il ne contribue que faiblement au produit intérieur brut (PIB). Les agricultrices et les agriculteurs arméniens font ainsi partie des groupes de la population les plus défavorisés. Environ un tiers vivent dans la pauvreté, car ils n’arrivent pas à générer suffisamment de revenus avec l’agriculture vivrière. Des efforts ont été fournis pour surmonter la stagnation économique dans les régions rurales du pays, notamment par le biais de réformes de l’éducation. Mais avec la révolution de 2018 et la pandémie, la situation a à peine avancé. Ce projet met l’accent sur les offres de formations professionnelles pour les agricultrices et les agriculteurs. Ces cursus se basent sur un modèle dual, selon les recommandations tirées d’une évaluation externe, et tiennent particulièrement compte des besoins de l’économie. 

 

Bénéficiaires

Le projet bénéficie à de jeunes hommes et femmes ainsi qu’à des agricultrices et des agriculteurs bien implantés dans certaines régions rurales de l’Arménie. Il profite également aux établissements publics de formation continue, aux services de conseil ainsi qu’aux services du gouvernement. Enfin, les petites et moyennes entreprises bénéficient indirectement de la main-d’œuvre formée dans le cadre du projet.  

Objectifs

L’amélioration des connaissances et des aptitudes permet d’augmenter la productivité, et donc les revenus des agricultrices et des agriculteurs qui viennent de débuter leur activité ou travaillent depuis plusieurs années. En plus des cursus d’apprentissage, les bénéficiaires peuvent profiter d’offres de conseil proposées par des établissements publics ou privés compétents. Au niveau national, la formation et la formation professionnelle continue doivent être aménagées et fournies de manière cohérente sur le plan politique.  

 

Activités

Des études sont menées pendant la phase pilote, soit jusqu’à août 2022, afin de répondre à toutes les questions ouvertes relatives au choix des cursus de formation professionnelle, des écoles professionnelles et des entreprises privées impliquées. Les premières formations débuteront par la suite. 

 

Faire un don!

Project Details
Chargé·e de projet
Marc Zoss
Numéro de projet
904.356

Project duration

2021
2022
Budget
CHF 248 000
Organisations partenaires
NGO Strategic Development Agency (SDA); Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL), Berne
Partenaires financiers

Direction du développement et de la coopération (DDC)

Contact

+41 21 613 40 70
info@eper.ch

Autres projets en Arménie

Merci pour votre soutien !

Votre don a de grands effets

CHF
90
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
Caucase du sud