République démocratique du Congo, provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, territoires de Masisi et Kalehe

Récoltes et commercialisation pour les maraîchères et les maraîchers

Les petites agricultrices et les petits agriculteurs de Masisi et de Kalehe n’obtiennent que de faibles rendements, pour différentes raisons : d’une part, leur accès à des semences de haute qualité, à des intrants agricoles, à de l’équipement et à des crédits est insuffisant. De plus, ils appliquent des méthodes de culture peu optimales. En conséquence, ils subissent des pertes après récolte, sont confrontés à des risques environnementaux et leur mode de production présente un faible degré d’organisation. Tout cela affaiblit leur résilience. Le projet aborde ces problématiques et aide ainsi les petites productrices et les petits producteurs agricoles à améliorer leurs revenus.

Personnes concernées

Le projet s’adresse aux petites productrices et aux petits producteurs de légumes dans les régions de Masisi et de Kalehe, qui ont un rendement agricole et des revenus faibles. Au total, des adultes et des jeunes de 3500 ménages sont concernés. Les participant·e·s au projet sont des petites productrices et des petits producteurs qui pratiquent l’agroécologie, des commerçant·e·s, des transformatrices et des transformateurs, ainsi que des membres de coopératives, d’associations de crédit et de commissions de gestion des ressources.  

Objectifs

Le projet vise à améliorer de la situation économique des petites agricultrices et des petits agriculteurs du Nord-Kivu et du Sud-Kivu. Afin d’atteindre un rendement plus constant, leur capacité à prévenir et à gérer les chocs dans le processus de production est améliorée.    

Activités

Afin que les petites productrices et les petits producteurs agricoles puissent accroître leur production de manioc, de haricots, de maïs et de pommes de terre, le projet soutient la mise en place d’un système inclusif pour l’acquisition d’intrants de haute qualité. De plus, des formations sont organisées avec des actrices et des acteurs étatiques et non étatiques. Elles portent sur l’agroécologie, la gestion intégrée de l’eau, l’utilisation d’engrais biologiques ou encore l’augmentation de la résilience. Afin d’offrir à leurs membres un service optimal, les coopératives agricoles sont transformées en entreprises rentables, au sein desquelles les aspects de gouvernance et de gestion sont renforcés. Un autre point important pour la dynamique d’entre-aide locale est l’amélioration de l’accès aux mécanismes de financement et de crédit, ainsi qu’aux informations au sujet du marché. Les thèmes de l’égalité et de l’inclusion sociale sont systématiquement intégrés à toutes les mesures. 

 

Faire un don!

Détails du projet
Chargé·e de projet
Federico Riccio
Numéro de projet
788.402

Durée du projet

2022
2025
Budget
CHF 914 981
Organisations partenaires
Vision des Femmes pour le Développement Endogène (VIFEDE), Action pour le Développement de Milieux Ruraux (ADMR)
Partenaires financiers

MEDICOR

Contact

+41 21 613 40 70
info@eper.ch

Autres projets en République démocratique du Congo

Merci pour votre soutien !

Votre don a de grands effets

CHF
90
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don
RD du Congo