Bidibidi - im grössten Flüchtglingscamp der Welt
Blaise Kormann
Aide humanitaire en Ouganda

Les réfugiés en Ouganda ont besoin de notre aide !

Aide humanitaire en Ouganda

D’après le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le conflit au Soudan du Sud a déjà poussé 1,3 million de personnes à se réfugier dans l’Ouganda voisin. Des femmes et des enfants, principalement, continuent de traverser la frontière chaque mois. Ces personnes manquent de nourriture et d’accès à l’eau potable. Bidibidi, le plus grand camp de réfugiés d’Ouganda, compte environ 230 000 personnes qui dépendent des organisations humanitaires. L’EPER y travaille avec ACORD et CEFORD, ses partenaires locaux, pour apporter une aide humanitaire aux populations réfugiées.

Aidons-les !

L'EPER sur le terrain

L’Ouganda a déjà accueilli plus d’un million de réfugiés en provenance du Soudan du Sud. Le camp de réfugiés de Bidibidi, dans le nord du pays, atteint les limites de ses capacités : 230 000 personnes sur 250 kilomètres carrés de terres semi-arides et isolées de tout. Et il faut tabler avec plusieurs milliers d'arrivées de plus en 2020 !

L’EPER et son partenaire local Agency for Co-operation and Research in Development (ACORD) ont mis en place un projet d’infrastructures et de formations à l’hygiène dont bénéficient 98 000 personnes : accès à l’eau, installations d’équipements sanitaires. Entre juillet 2019 et juin 2020, la priorité a été de veiller à la maintenance de celles-ci mais également à la construction de nouvelles structures sanitaires, ainsi que d’écoles et de centres de soins. Le bon usage et l’entretien des installations dans le camp de réfugiés constituent un défi majeur car les ressources nécessaires et la mobilisation des responsables font souvent défaut.

Flüchtlingslager Bidibidi, Uganda
Photoreportage
Aide d'urgence en Ouganda pour les réfugiés du Soudan du Sud

Le plus grand camp de réfugiés du monde à Bidibidi accueille 230 000 Soudanais du Sud. Depuis 2017, l'EPER a apporté une aide d'urgence à environ 55 000 personnes.

D’ici juin 2022, il est prévu de mettre en place de nouvelles installations sanitaires et d’accès à l’eau potable, ainsi que des services d'hygiène supplémentaires. Au total, 31 448 personnes, dont plus de 21 055 réfugié.e.s du Soudan du Sud et environ 10 393 membres de la communauté locale du camp Bidibidi bénéficieront directement du projet.

Moins de conflits grâce à de meilleures conditions de vie

Depuis juillet 2020, l’EPER et son organisation partenaire CEFORD travaillent ensemble à l’amélioration de la production alimentaire pour atteindre une plus grande autosuffisance et à la promotion de la coexistence pacifique des différents groupes. Le but du projet est d'apporter une amélioration durable des conditions de vie des réfugiés sud-soudanais et de la population locale ougandaise dans le camp de réfugiés de Bidibidi. L'accent est mis sur la garantie d'accès à la nourriture, la création de possibilités de revenus et la coexistence pacifique entre les réfugiés et les communautés d'accueil. Le projet bénéficie à un total de 900 ménages des communautés locales et du camp de réfugiés, soit environ 5 400 personnes.

Dernière actualisation: juillet 2020

Les personnes en Ouganda ont besoin de notre aide !

Merci pour votre don

CHF
75
CHF
150
CHF
250
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don