HEKS in Kolumbien
Mirjam Wirz
Colombie

Soutien des communautés rurales et des populations déplacées à cause des conflits

Programme pays Colombie

L’EPER est surtout active dans la région de Santander. Ses thèmes prioritaires sont le développement des communautés rurales, la promotion de la paix et la résolution des conflits. Le programme vise une société plus juste et une paix durable, de même que l’amélioration des conditions de vie des populations déplacées et des communautés rurales.

Situation

En Colombie, des conflits armés perdurent depuis plus de 50 ans autour des ressources naturelles du pays. Or, le modèle de développement du gouvernement colombien est fondé sur la production agro-industrielle et l’exportation de matières premières. Les conflits armés, la culture de la coca, les monocultures d’agrocarburants tournées vers l’exportation et les projets miniers menacent les moyens de subsistance des communautés rurales et entraînent le déplacement forcé de populations indigènes qui dépendent de l’agriculture. De nombreuses familles de paysans peinent à couvrir leurs besoins alimentaires et à tirer des revenus de leur production. L’exode rural en est l’une des conséquences.

Aux problèmes existants s’ajoute la destruction des écosystèmes, causée par la déforestation et l’utilisation de pesticides agricoles qui polluent des ressources naturelles communes tels que l’eau, les sols, la biodiversité et les forêts. Le réchauffement climatique provoque en outre de graves sécheresses et des inondations.

Quelques associations de petits paysans, de femmes et de jeunes se sont organisées pour défendre ces ressources menacées. Elles tiennent à garder leurs racines et à rester dans leur environnement. Mais la population civile a été entraînée dans la guerre par une forte militarisation au quotidien et par les revendications des différentes parties en conflit. Les conséquences sont de graves atteintes aux droits humains : violence, misère, famine, déracinement, destruction des réseaux sociaux et des valeurs traditionnelles.

Même si un accord de paix a pu être passé entre le gouvernement et les FARC en 2016, concluant plus de 50 ans de conflits armés impliquant les forces gouvernementales, la guérilla et les paramilitaires, cet accord seul ne suffit pas à garantir une paix durable. Encore faut-il que l’accord soit appliqué, et de nombreuses questions restent ouvertes. Une paix durable nécessitera notamment la mise en place d’une justice de transition et la résolution des conflits sur le long terme, à plusieurs niveaux.

L’EPER est active en Colombie depuis les années 1980. Elle dispose d’une vaste expérience en matière de soutien aux personnes déplacées, de développement et de consolidation d’organisations de base, de promotion des droits humains et de la paix.

Objectifs, thèmes principaux et activités

Le programme pays se concentre dans la région de Santander, sur les départements de Santander et de Norte de Santander, ainsi que la région de la moyenne Magdalena. Cette région est située dans le nord-est du pays, entre les chaînes des Andes et le fleuve Magdalena. Le développement des communautés rurales et donc l’accès à la terre fait partie des priorités thématiques. Un autre axe comprend la promotion de la paix et la gestion des conflits. Le programme pour ce pays focalise sur la paix et la justice, d’une part, et sur l’amélioration des conditions de vie des communautés rurales, d’autre part, à travers les mesures suivantes :

  • création et renforcement d’organisations d’entraide aux personnes déplacées et d’organisations de petits paysans, de femmes et de jeunes
  • formation et renforcement de réseaux locaux et régionaux d’organisations sociales
  • encouragement d’une agriculture écologique sur des exploitations de petite taille et de projets générateurs de revenus pour les femmes 
  • encouragement de l’accès à la terre et aux ressources et défense des droits des petits paysans
  • encouragement de la biodiversité et d’une production agro-écologique
  • création de chaînes de valeur ajoutée pour un meilleur accès aux marchés
  • sensibilisation et revendication autour des droits à l’alimentation, à la terre et aux territoires traditionnels indigènes
  • mise en réseau et travail de lobby sur les thèmes prioritaires du programme pays : accaparement des terres, préservation des semences traditionnelles, droits des petits paysans
  • soutien d’initiatives de promotion de la paix et contribution à la mise en œuvre de l’accord de paix
  • plaidoyer en faveur de la population aux niveaux local, régional, national et international.
HEKS in Kolumbien
Mirjam Wirz

En savoir plus...

Projets de l'EPER en Colombie

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
30
CHF
75
CHF
120
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don