HEKS in Äthiopien
HEKS
Ethiopie

Promouvoir l'accès aux ressources naturelles

Programme pays Ethiopie

L’objectif de l’EPER en Ethiopie est de favoriser l’accès à des ressources vitales telles que l’eau, la terre et les semences. L’agriculture durable, la protection des semences traditionnelles et la sécurisation de l’approvisionnement en eau sont autant d’aspects qui remplissent cet objectif. Il s’agit là d’apprendre à produire suffisamment de nourriture même en cas de sécheresse.

Situation

L’Ethiopie, une terre de contrastes et d'extrêmes dont la population cherche à sortir de la faim et de la pauvreté, est fière d'avoir su préserver son indépendance, même au temps du colonialisme. Le pays a fréquemment été victime de sécheresses et de famines terribles qui ont marqué la conscience internationale collective. Avec 96 millions d’habitants, l’Ethiopie est le deuxième pays du continent africain en termes de population et l’un des pays les plus pauvres de la planète (en 174e position sur 187 d’après l’ONU). La moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté – même si, dans le même temps, l’Ethiopie affiche depuis quelques années une croissance économique annuelle de plus de 10%. Environ 80% de la population vit en milieu rural, essentiellement de l’élevage et de la culture de céréales pour sa subsistance. Le pays est riche en ressources, en sols fertiles, en eau, en savoir et en culture. Les richesses du territoire et le contrôle de ces ressources sont cependant accaparés par un cercle restreint de privilégiés, tandis que pour la grande majorité de la population, il est presque impossible de vivre dans des conditions dignes.

Depuis 1993, l’Ethiopie est une république fédérale composée d’une mosaïque d’ethnies plus ou moins fortement représentées. Les pouvoirs publics réglementent et influencent de nombreux aspects du quotidien. Et si les organisations de la société civile disposent d’une certaine marge de manœuvre pour agir, celle-ci n’en demeure pas moins très limitée dans certains domaines.

Objectifs, thèmes principaux et activités

Dans le cadre de son programme pays pour l’Ethiopie 2016-2019, l’EPER s’engage pour que les habitants des zones rurales aient accès à des ressources de première nécessité – notamment l'eau, les terres et les semences, mais aussi les connaissances nécessaires à une gestion durable des ressources. L’EPER travaille avec des organisations partenaires locales, responsables des projets, qu’elle soutient financièrement. L’EPER apporte également un accompagnement et un conseil sur les plans méthodologique et technique, avec l’objectif d’utiliser aussi efficacement que possible les moyens à disposition et de consolider les organisations partenaires. L’EPER fait le choix du soutien à l’autonomie afin que les populations puissent résoudre à l'avenir leurs problèmes sans aide externe. De même, l’EPER privilégie les ressources et les potentiels à disposition dans la campagne. Des familles de petits paysans apprennent ainsi à préserver et à améliorer leurs semences traditionnelles – une stratégie qui a fait ses preuves pour ne pas dépendre du commerce des semences. Des comités locaux de gestion de l’eau sont responsabilisés à organiser et à garantir sur le long terme leur approvisionnement en eau de façon autonome. Enfin, à l'avenir, les familles nomades devront pouvoir perpétuer leur tradition éprouvée de gestion durable de l'eau et du sol et continuer à voir leurs droits protégés.

HEKS in Äthiopien
Karl Heuberger

En savoir plus...

Projets de l'EPER en Ethiopie

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
75
CHF
120
CHF
200
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don