HEKS in Honduras
Alan Meier
Honduras

Renforcement de l’autodétermination et de l’autonomie

Programme pays Honduras

Dans le sud du Honduras, l’EPER soutient des projets de développement des communautés rurales, de défense des droits de l’homme et de prévention des catastrophes. Elle travaille avec des organisations partenaires locales, qu’elle forme afin d’améliorer leur capacité à gérer des projets de manière autonome.

Situation

Le Honduras compte parmi les pays les plus pauvres d’Amérique latine. Près de 65% de sa population vit dans une grande pauvreté.  Malgré tout, de nombreuses personnes n’ont pas perdu espoir en un avenir plus respectueux de la dignité humaine.  Les communautés villageoises s’engagent avec responsabilité et des idées créatives en s’associant pour résoudre les problèmes auxquels elles sont confrontées. L’EPER s’appuie sur cette motivation, persuadée qu’il existe des moyens de sortir du cercle vicieux de la pauvreté.

L’EPER concentre son action sur certaines communes rurales du sud du Honduras. Le renforcement des communautés rurales, la protection et la défense des droits humains, la prévention des catastrophes et l’aide d’urgence sont au centre des programmes et des projets qu’elle soutient. L’œuvre d’entraide travaille avec des organisations locales, dont elle accroît l’efficacité et les compétences au moyen de formations de base et de formations continues.

Objectifs, thèmes principaux, activités

L’EPER aide la population à obtenir suffisamment de récoltes, même sur des sols arides, pour assurer sa subsistance et approvisionner le marché local avec les surplus. Des cours d’agriculture pratiques sont dispensés sur la diversification des cultures, la protection des semences indigènes, l’installation de systèmes d’irrigation simples, le reboisement en vue de rétablir l’équilibre hydrique, etc. Les personnes qui suivent ces cours transmettent ensuite leur savoir à d’autres. De manière plus générale, l’EPER s’engage au Honduras pour une politique agraire qui soit tournée vers les besoins des familles de petits paysans.

La protection et la défense des droits humains sont un autre aspect du travail de l’EPER dans ce pays. Concrètement, les personnes et les groupes menacés doivent être protégés contre la répression. Les habitants des régions d’intervention de l’EPER sont donc encouragés à s’engager activement dans le sens d’une action citoyenne, en plus de revendiquer et de défendre leurs droits de manière autonome.

La prévention des catastrophes est une autre grande thématique du projet. En effet, le Honduras est fortement exposé aux risques d’ouragans, d’inondations et de sécheresse. Il existe toutefois des moyens efficaces pour se prémunir contre ces catastrophes et limiter les dégâts. Des mesures simples, comme le terrassement des parcelles ou la pratique d’une agriculture écologique et aussi diversifiée que possible, permettent d’empêcher que les inondations vident les sols de leurs nutriments. L’EPER favorise le savoir et les compétences de ses organisations partenaires en matière de prévention des catastrophes naturelles.

HEKS in Honduras
Alan Meier

En savoir plus...

Projets de l'EPER en Honduras

Faire un don

Votre don a de grands effets

CHF
75
CHF
120
CHF
200
CHF
Montant à choix
Attribution de votre don